FAS mission to Great Lakes Region in the context of the project Implementation of the UN Resolution 1325 in Burundi, Rwanda and DRC

Femme Africa Solidarite (FAS) mission to Burundi, Rwanda and Democratic Republic of the Congo (DRC) , due to take place from July 5th to August 4th 2010 is the second phase of the project “National Action Plans for the Implementation of UNSCR 1325 in the Great Lakes Region”. A series of workshops will be organized in each of the three countries to review and devise sexo-specific indicators to measure gender sensitive policies and budgets in peace building and post conflict reconstruction. The first phase of the project has enabled the validation of the action plan, the creation of a steering committee, and the facilitation of greater ownership of the project by the primary target group in each of the 3 countries. Following encouraging signs of stabilization of the security situation in the Great Lakes and the electoral processes scheduled in Burundi in 2010 and in DRC in 2011, this project aims to create a platform for a share of information and a harmonization of practices.

The overall objective of this project is to contribute to a new social order guaranteeing gender equality following gender mainstreaming in all matters of peace and security, towards equitable and sustainable development.

The UN Security Council 1325 calls on member states to take all necessary measures to protect the rights of women and girls in armed conflict , to enable the full participation of women in instances of decision making and to take the necessary measures to ensure gender equality in peace building and peacekeeping.

 



Mission de FAS dans la Région des Grands Lacs dans le contexte du projet de mise en œuvre de la Résolution 1325 des Nations Unies au Burundi, Rwanda et en RDC 

La mission de Femmes Africa Solidarite (FAS) au Burundi, au Rwanda et en République Démocratique du Congo qui aura lieu du 5 Juillet 2010 au 4 Aout 2010, porte sur le projet « Plans d'Actions Nationaux sur la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies dans la Région des Grands Lacs ». Elle se concentrera sur une série d'ateliers destinés à revoir les indicateurs sexo-spécifiques de la mise en œuvre de la Résolution 1325 pour mesurer la réussite des politique et des budgets sensible au genre. Ce projet entre ainsi dans sa deuxième phase, suivant la validation du plan d'action, la création d'un comité de pilotage et l'appropriation de ce projet par les différentes parties prenantes au niveau des 3 pays. Face aux signes encourageants d'une stabilisation de la situation sécuritaire dans la régions, et l'engagements de processus électoraux au Burundi en 2010 et en RDC en 2011, ce projets vise a faciliter un échange de meilleurs pratiques et une harmonisation des pratiques.

Ce projet s'inscrit dans un objectif globale de contribuer a un nouvel ordre social qui garantit l'égalité de genre suite a l'inclusion des femmes dans les politiques et pratique de paix et sécurité, menant a un développement paritaire et durable. Ce projet renforce les capacités des organisations de la société civile et les représentants politiques en leur donnant des outils permettant cette priorisation.

La Résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies 1325 appel les Etats membres a prendre les mesures nécessaires afin de protéger les droits des femmes et des filles dans les conflits armés, d'impliquer davantage les femmes à tous les niveaux de prise de décision et d'assurer une égalité entre les sexes dans toutes les opérations de promotion et de maintien de la paix.